Exposition Collect-xion Françoise Weill du 20 mai au 31 juillet 2016

Exposition Collect-xion Françoise Weill du 20 mai au 31 juillet 2016

La création au plus près de la matière

Il faut un talent certain pour reconnaître et valoriser celui des autres. Entre Françoise Weill qui expose pour la première fois en France et Antonine Catzeflis qui l’accueille dans sa galerie, le dialogue autour des savoir-faire ne pouvait qu’avoir lieu. Preuves à l’appui avec Collect-xion.

 

IMG_1062

 

Il est un temps pour tout et lorsque Françoise Weill laisse derrière elle vingt ans d’expérience dans la communication et la mode, c’est pour se consacrer à ses premières amours, la création de meubles. Tel un chef d’orchestre, elle reconnaît, s’approprie et traduit le savoir faire des artisans pour l’accompagner et exprimer au plus près ses intuitions. Ses expériences dans la mode lui ont permis de développer un œil expert et une sensibilité à ce qui touche à l’expression artistique. Françoise Weill sait ce qu’il en est puisqu’elle a aussi eu la chance de cotoyer au quotidien des artistes exceptionnels. Au fil de ces rencontres fondatrices, elle s’initiera avec l’un au travail des métaux, découvrira avec l’autre, les subtilités des pastels et des pigments.

 

collextion-bruxelles-20140655

DÈTAIL-PASTELS-IMG_2964MEM

 

« Un jour je suis passée dans l’atelier de Diego Giacometti, alors qu’il finissait le grand lustre qui est maintenant au Musée Picasso de Paris.
Il m’a collé dans les mains du plâtre et de la fibre et m’a installée à la table pour travailler avec lui. J’étais fascinée ! »

 

Des pièces uniques

Françoise Weill développe la ligne Collect-xion qui propose des pièces uniques avec les contrastes de matières en fil conducteur. Matériaux bruts ou délicats, structures en métal, en fer… La créatrice ose les incrustations fait main de plumes véritables dans un esprit Haute Couture, les dégradés de pastels que bousculent le plexiglass, la porcelaine, la feutrine, voir la laque… Consoles, tabourets, paravents sont les points d’orgue de la Collect-xion présentée dans la galerie.

 

IMG_9266

IMG_9253

 

Loin des tendances

Cette esthète vit entre Paris et Madrid, revendique l’influence de l’Arte Povera, apprécie les œuvres de Janis Kounellis, qui l’ont inspiré pour ses créations tout comme celles de Daniel Zeller, Antonio Crespo Foix, Dupré Laffon, Ron Arad. Telle une ensemblière, Françoise Weill marie art, artisanat, design dans un style qui n’appartient qu’à elle. Mieux que personne, elle adapte les talents au sien, loin des tendances,
– « elles passent »-. Ses meubles et objets uniques ou édition limitée existent en dehors de tout courant.

 

collextion-bruxelles-20140573

 

Après avoir conquis les collectionneurs du monde entier, ses pièces trouvent naturellement leur place en France pour la première fois dans l’espace d’Antonine Catzeflis.